Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

La trousse de voyage pour le diabète

 

Leonneke emporte de nombreux accessoires liés au diabète lorsqu’elle part en voyage. Elle partage sa liste de voyage et quelques astuces pour vous aider à préparer vos vacances. 

Je pars en voyage et j’emporte...

C’est les vacances ! L'été est un peu différent cette année. Mais heureusement, beaucoup de gens profitent encore de vacances bien méritées. Et que vous restiez près de chez vous ou que vous preniez l'avion, il y a beaucoup de choses à emporter avec soi lorsqu’on est diabétique.

Partir en vacances lorsqu’on a le diabète est tout à fait possible, heureusement, mais cela demande un peu plus de préparation que pour les personnes qui ne sont pas atteintes de cette maladie. Depuis des années, je dispose d'une liste de voyage standard liée au diabète afin de ne rien oublier et d'être bien préparée.

Il y a quelques années, j'ai rêvé la veille de mon départ que j'avais oublié mon insuline. Quelle panique ! Heureusement, cela ne m'est plus jamais arrivé. Avec une bonne liste de voyage, des petites notes sur la table,le frigo et des rappels dans mon téléphone, je m’efforce d'éviter ce cauchemar à tout prix.

Vous êtes curieux de savoir ce que j’emporte avec moi ? Vous trouverez ci-dessous le contenu de ma trousse de voyage pour le diabète.

Lisez aussi: Voyager avec le diabète.

J’utilise une pompe à insuline Accu-Chek Insight et un capteur de glucose Dexcom. Mais comme vous allez le voir, j'emporte aussi des stylos à insuline et un lecteur de glycémie. Votre liste finale dépend bien entendu des appareils que vous utilisez.

 

  • Pompe à insuline + télécommande/glucomètre + chargeur de la télécommande + autopiqueur
  • Ampoules d'insuline à insérer dans ma pompe (2x la quantité normalement nécessaire pour la durée du voyage)
  • Sets de perfusion (autant que le nombre d’ampoules d'insuline)
  • Lancettes pour mon autopiqueur
  • Piles de réserve pour ma pompe + boîtier des piles de réserve
  • Glucomètre de réserve
  • Pompe de réserve (j'ai tous les réglages de ma pompe sur ma boîte mail)
  • Bandelettes réactives (j'utilise un capteur, mais j'emporte des bandelettes pour 4 à 5 mesures par jour)
  • Stylos à insuline jetables en cas d’urgence (1 à action prolongée, 2 à action rapide)
  • Aiguilles pour les stylos à insuline
  • Capteurs Dexcom (suffisamment pour le nombre de jours + 1 de réserve)
  • Émetteur Dexcom de réserve
  • Pansements pour recouvrir mon capteur (si le pansement se détache lors d’une baignade)
  • Lingettes Skin Tac pour mon capteur (pour que le capteur colle mieux)
  • Lingettes Tac Away (pour enlever ces horribles résidus de colle)
  • Pochettes isothermes Frio 2x (pour garder l'insuline au frais)
  • 6 rouleaux de Dextro
  • 1 paquet de barres de céréales ou de Sultana
  • 1 paquet de crackers au blé complet
  • Déclarations à la douane : pompe, capteur et insuline
  • Présentation des médicaments par le pharmacien
  • Numéros de téléphone : médecin, hôpital
  • Paracétamol
  • Traitement d’antibiotiques (uniquement lors de voyages en dehors de l’Europe – pour une éventuelle intoxication alimentaire persistante)
  • Chaussettes de bébé (je porte ma pompe dans une chaussette de bébé dans mon soutien-gorge)
  • Petite balance (uniquement pour les séjours où je cuisine moi-même)

 

Voici encore quelques astuces de ma part pour voyager avec tous ces accessoires liés au diabète :

  • Lorsque je prends l'avion, je garde tout mon matériel pour traiter le diabète dans mon bagage à main.
  • Après le vol, je répartis ces affaires dans mes bagages.
  • J'emporte avec moi le matériel de rechange nécessaire, au cas où quelque chose serait perdu ou endommagé ou qu'une partie de mes bagages serait volée. Cela ne s'est certainement pas avéré superflu dans le passé !
  • J'utilise une pompe Accu-Chek Insight, et la politique de Roche est que lorsque vous partez en vacances en dehors de la Belgique, vous recevez une pompe de rechange scellée dans une petite valise. Vous ne pouvez ouvrir cette petite valise qu'en cas d'urgence. Si vous n’en avez pas eu besoin, vous la leur renvoyez très facilement après vos vacances. Vous pouvez en faire la demande sur le site web d’Accu-Chek, mais assurez-vous de le faire à temps !
  • Vous utilisez une autre pompe ? Renseignez-vous auprès du fournisseur de votre pompe pour connaître la politique à suivre lorsque vous voyagez à l'étranger.
  • Je préfère ne pas utiliser de réfrigérateur pour mon insuline, car je n’ai pas vraiment confiance dans les réfrigérateurs des hôtels. Les pochettes Frio gardent l'insuline suffisamment fraîche pendant plusieurs semaines.
  • Depuis que je porte ma pompe, je ne passe plus par le scanner corporel complet à l'aéroport de Schiphol. En le signalant au douanier, vous passerez un contrôle (manuel) séparé. Cela prend un peu plus de temps, mais cela ne m'a jamais posé de problème. Les « simples » portails de contrôle peuvent être franchis sans le moindre souci.
  • Il est plus prudent de vérifier quelques semaines avant vos vacances si vous avez tout ce dont vous avez besoin, afin de pouvoir passer une commande auprès de votre fournisseur si nécessaire.

 

Vous avez d’autres conseils pour composer votre trousse de voyage pour diabétique lorsque vous partez en vacances ? Je suis curieuse de les connaître, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

 

Si vous souhaitez plus dinformations sur le diabète, inscrivez-vous pour notre newsletter.

Partager

Classé sous: