Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Le monde à l'envers

 

La Corona, était  autrefois une bière savoureuse. C'est différent de nos jours. Le monde était à l’envers suite à la crise. 

À cause de la crise, nous, tous ceux qui ont des enfants et un travail, avions soudain plusieurs rôles : parent, professeur, partenaire et employé. Comment y avons-nous survécu? Tout était mélangé. Et ma glycémie faisait malheureusement la même chose.

Appliquer une structure au cours des journées

À table, nous faisons sagement un plan pour structurer la journée. Quand sommes-nous au travail? Quand aidons-nous notre fille aînée à faire ses devoirs? et quand y a-t-il de la place pour la détente? Cela m'a bien aidé (la plupart du temps) sur plusieurs fronts mais ma glycémie s'en fichait. Mon podomètre est resté bien en dessous de mon niveau normal pendant les premières semaines (prendre un café à la maison signifie faire très peu de pas), les déjeuners confortables et le chocolat avec le café (ok, aussi un peu entre-temps) n'ont pas vraiment aidé bien sûr.

Nouveau virus, nouveau moi

Lorsque le confinement a été prolongé après 3 semaines, j’ai réalisé qu’il fallait que ce soit différent. Un moment de réflexion (forcé par la crise). Les perspectives changent. De nouvelles idées pour changer mon mode de vie. Nouveau virus, nouveau moi ! Je suis devenu plus conscient de ma santé. C'est aussi le cas de mon diabète. Qu’est-ce que je trouve vraiment important ? Moi aussi, j'aime secrètement les choses qui contiennent des glucides : les sandwiches, les pâtes, les biscuits et les gâteaux. Surtout dans les situations stressantes... En même temps, je remarque que ma glycémie saute dans tous les sens quand je mange ces choses. Les premières semaines de crise (chaotiques), je me suis laissé séduire trop souvent, ce qui a entraîné des heures fatigantes à mesurer et à corriger.

Des choix conscients

Retourner à des choix conscients. La satisfaction immédiate des besoins à court terme ou ma santé à long terme ? J'embrasse ma relation amour-haine avec les glucides. Heureusement, j'aime aussi les fruits et les légumes et je suis très créatif en ce qui concerne les alternatives saines aux glucides. Je prends à nouveau mon temps pour atteindre mes 10 000 pas par jour. Il est agréable de faire des tours dehors ou faire, sous l’encouragement de mes filles, des rondes dans la maison. Le gymnase était fermé mais j’ai trouvé une super application avec des exercices qui me mettent au défi de faire un peu plus. Difficile? Plutôt gênant ! Est-ce que ça marche toujours ? Absolument pas. Mais le repos (d'humeur) que je reçois en retour en vaut plus que la peine pour moi.

Quelle est la nouvelle normalité ?

Le confinement a changé. Différent devient normal. A quoi va ressembler votre nouvelle normalité ? Revenez-vous à l'ancienne méthode ou est-ce que COVID-19 est l’occasion de faire les choses différemment ?

 

N'hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter pour savoir plus sur le diabète.

 

References

Partager

Classé sous: