Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Les sports d'hiver et le plaisir de la neige

Les sports d’hiver sont bons pour la forme et le moral. Et même les débutants ont tout à y gagner.

Le ciel est bleu, les cristaux de glace scintillent au soleil, la neige crisse sous les pieds – les sports d’hiver sont synonymes d’aventure en pleine nature. Et outre le plaisir qu’ils offrent, le ski ou la randonnée en raquettes sont aussi très bons pour la santé. L’exercice au grand air stimule la circulation, au bénéfice du cœur et des vaisseaux sanguins. Des activités sportives telles que le ski de fond ou la randonnée en raquettes sont idéales pour développer l’endurance et ont un effet positif sur la tension et le taux de lipides sanguins. L’entraînement permet également de stimuler la combustion des graisses et de perdre les kilos superflus.

Tout le monde y trouve son compte

Contrairement au ski alpin ou au snowboard, le ski de fond ou la randonnée en raquettes conviennent à tout âge et à tout le monde, même aux débutants. La technique du ski de fond – appuyer de façon homogène sur le ski et glisser sur la neige – est facile à apprendre. Il est tout de même conseillé aux débutants de suivre un cours afin d’éviter de prendre de mauvaises habitudes. Le ski de fond est incontestablement l’une des disciplines sportives les plus saines. Quasiment tous les muscles sont mis à contribution et grâce aux faibles sollicitations statiques, les articulations sont ménagées. Les débutants doivent commencer de préférence à une vitesse modérée et surtout soigneusement choisir leurs pistes. Pour passer à la vitesse supérieure, il suffit de faire de plus longs pas et de glisser plus rapidement en s’aidant des bâtons. Et quel que soit le niveau, l’effort fourni doit toujours être tel qu’il est encore possible de s’entretenir avec son équipier. Pour l’achat de skis de fond, il est recommandé de se faire conseiller dans un magasin spécialisé car les skis doivent être adaptés au poids et les bâtons à la taille du skieur.

La randonnée en raquettes, facile à apprendre, constitue elle aussi un exercice optimal pour le cœur et la circulation. Depuis quelques années, cette discipline compte un nombre croissant d’adeptes. C’est une activité idéale pour sortir des sentiers battus et découvrir une nature immaculée tout en entretenant sa forme. Les esquimaux et les Indiens se servaient déjà de raquettes il y a 3 000 ans pour se déplacer dans la neige. Constituées à l’origine d’un cadre en bois et de cuir tressé, les raquettes sont aujourd’hui des accessoires de sport on ne peut plus modernes combinant aluminium et textile synthétique. La partie avant du pied est fixe, le talon est mobile. La technique consiste à marcher au pas alternatif, autrement dit jambe gauche et bras droit en avant puis vice-versa. Les bâtons permettent d’avoir un appui. Les raquettes sont disponibles dans de nombreux magasins de sport mais on les trouve également en location sur les lieux de vacances. Nombre d’écoles de ski alpin proposent des randonnées guidées. Les randonnées en solitaire sont quant à elles réservées aux raquettistes confirmés.

Le bon équipement

Sportif amateur ou confirmé, il est important d’emporter avec soi un thermos de thé bien chaud et de faire environ toutes les 30 minutes une petite pause pour se désaltérer, même sans sensation de soif. Car en ski de fond comme en raquettes, le corps transpire rapidement et perd beaucoup d’humidité via la respiration et l’air sec hivernal. L’effort physique se fait également ressentir dans le métabolisme. C’est pourquoi il est conseillé de mesurer le taux de glucose sanguin avant, pendant et après la randonnée. Toujours emporter avec soi quelques barres de muesli, des bananes, des noix et du sucre comme rations de glucides et comme source d’énergie en cas de besoin.
Pour ce qui est des vêtements, le plus efficace est d’en revêtir plusieurs couches: plusieurs sous-vêtements thermiques, un polaire, un anorak coupe-vent et imperméable pour se protéger du vent, de la neige et du froid. Tout équipement de base doit également comporter une paire de chaussures résistant aux intempéries, un bonnet, des bas de sport ainsi que de bonnes lunettes de ski pour prévenir toute ophtalmie des neiges. Le lecteur de glycémie, les bandelettes réactives et l’autopiqueur doivent être conservés le plus près possible du corps pour être protégés du froid. Mesurer la glycémie dans un endroit abrité du vent.

Une bonne préparation

Au plus tard deux mois avant de se lancer sur les pistes, muscles et articulations doivent être préparés à l’effort inhabituel qui les attend. La plupart des accidents de sports d’hiver sont dus à un manque de condition et à un surmenage des muscles. La gymnastique de préparation au ski permet de renforcer de manière ciblée les muscles du dos et des jambes et de développer l’endurance et la coordination. En ski comme en raquettes, il faut éviter de placer la barre trop haut dès les premiers jours. Mieux vaut commencer en douceur puis monter progressivement en puissance de jour en jour. Avec une bonne préparation et un démarrage progressif, vous profiterez à fond des sports d’hiver et resterez plus que jamais en pleine forme.

Protéger l’insuline du froid

Lorsque la température est inférieure à 4 °C, l’insuline peut perdre de son efficacité. Elle flocule et devient trouble. Aux sports d’hiver, il est donc recommandé de porter l’insuline près du corps, dans la poche intérieure de l’anorak ou dans une poche sous le pull.

 

Si vous souhaitez plus d’informations sur le diabète, inscrivez-vous pour notre newsletter.

Partager

Classé sous: