Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Les bienfaits de l’activité physique

L’exercice, c’est bon pour tout le monde, mais si vous vivez avec le diabète, il peut faire une énorme différence dans le contrôle de votre glycémie.  Qui plus est, l’activité physique permet à vos cellules d’utiliser l’insuline plus efficacement, ce qui améliore votre taux d’HbA1C.

Les nombreux bénéfices de l’activité physique

L’exercice est l’une des pierres angulaires de la gestion du diabète, parce que la liste de ses bénéfices pour les personnes atteintes de diabète est très longue.  L’exercice peut :1

  • améliorer la sensibilité à l’insuline des personnes atteintes du type 12
  • réduire le niveau de glycémie des personnes atteintes du type 23
  • améliorer l’utilisation du glucose
  • abaisser les niveaux d’insuline circulante, durant l’activité
  • diminuer la production de glucose par le foie
  • abaisser le taux de cholestérol, la tension artérielle et réduire le stress
  • améliorer la santé cardiovasculaire et la qualité du sommeil
  • atténuer l’obésité, les douleurs aux articulations et la maladie coronarienne
  • prévenir l’ostéoporose et retarder l’apparition de la démence
  • réduire la fatigue et le nombre de jours d’absence du travail pour cause de maladie
  • rehausser le niveau d’énergie, de la qualité de vie et de l’estime de soi

Consultez votre médecin ou votre pharmacien pour décider quel type d’exercice vous convient le mieux, et bougez au moins une fois par jour.

Songez à votre sécurité quand vous faites une activité

Les personnes qui vivent avec le diabète doivent ajouter quelques étapes à leur routine d’entraînement.  Voici quelques conseils de sécurité.

Vous pouvez faire les mêmes choses que les gens qui n’ont pas le diabète, mais vous devez quand même parler à votre médecin ou à votre pharmacien pour vous assurer que votre état n’impose aucune restriction.  Les personnes qui souffrent de rétinopathie diabétique peuvent vouloir éviter les activités intenses comme l’haltérophilie.2

Mesurez votre glycémie, avant, pendant et après votre exercice.  Ayez à portée de main du glucose ou des glucides à action rapide – une banane, un jus ou des tablettes de glucose par exemple- que vous pouvez consommer si vous sentez votre glycémie s’abaisser. Et quand vous verrez votre médecin ou votre pharmacien la prochaine fois, montrez-lui vos résultats de mesure pour qu’il vous conseille sur votre programme d’activité.

Buvez beaucoup d’eau pendant votre période d’exercice.  Si vous vous déshydratez, votre glycémie pourrait chuter.

Soyez prêt à faire face à une urgence.  Portez une identification médicale qui informe sur votre situation médicale et assurez-vous de pouvoir appeler quelqu’un pour vous aider.  Si vous le pouvez, faites votre activité avec un partenaire d’exercice ou informez une personne de l’endroit où vous êtes.

Prenez soin de vos pieds.  Portez des chaussures qui s’ajustent bien et vous procurent un bon support.  De préférence, portez des chaussettes qui évacuent la transpiration.  Après votre exercice, examinez vos pieds : avez-vous des ampoules, des irritations, des coupures? Si vous en avez qui mettent trop de temps à guérir, voyez votre médecin.

S’il est important d’avoir un bon entraînement, il ne faut pas non plus exagérer.  Si vous ressentez beaucoup de douleur, si vous êtes trop essoufflé pour pouvoir parler, diminuez l’intensité de votre activité à un niveau que vous pouvez soutenir.

Cela peut sembler évident, mais n’oubliez pas de respirer.  Nous avons tous tendance à retenir notre souffle quand nous peinons ou que nous éprouvons de la douleur, mais cela ne fait que priver nos muscles de l’oxygène dont ils ont besoin pour fonctionner au mieux.

L’exercice à la maison

Si vous ne vivez pas à proximité d’un superbe sentier ou si vous n’avez pas accès à une salle d’entraînement, ne vous en faites pas.  Vous pouvez quand même intensifier votre activité physique à la maison et c’est absolument gratuit!  À mesure que vous verrez vos résultats de mesure s’améliorer, vous serez de plus en plus motivé à respecter votre programme d’activité, à l’allonger et même à lui ajouter des éléments.  Voici des choses que vous pouvez faire confortablement chez vous.

  • Les étirements sont une bonne façon de préparer votre corps à l’exercice.
  • Des mouvements de yoga simples accentuent force et flexibilité.
  • Faites de petits et de grands cercles avec vos bras perpendiculaires à votre corps, à la hauteur de vos épaules.
  • Les extensions des mollets renforcissent et tonifient tous les muscles, depuis votre taille jusqu’aux orteils.
  • Courez sur place pendant 10 minutes, à votre propre rythme.

References

1 International Diabetes Federation. Diabetes education module 2.3, 2011: Physical activity. En ligne à : https://www.idf.org/education/resources/modules-2011/download Consulté le 30 juin 2015.

2 Endocrine Web. Type 1 Diabetes and Exercise. En ligne à : https://www.endocrineweb.com/conditions/type-1-diabetes/type-1-diabetes-exercise Consulté le 24 août 2015.

3 Endocrine Web. Type 2 Diabetes and Exercise. En ligne à : https://www.endocrineweb.com/conditions/type-2-diabetes/type-2-diabetes-exercise Consulté le 24 août 2015.

4 BD Diabetes Learning Center. Exercise and Diabetic Retinopathy. En ligne à : https://www.bd.com/en-us/offerings/capabilities/diabetes-care?cat=7001&id=31410  Consulté le 24 août 2015.

Partager

Classé sous: