Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Aux sports d'hiver

Les sports d’hiver requièrent une préparation additionnelle en cas de diabète. Le froid, l'altitude, la neige et la glace peuvent influencer le taux de glucose dans le sang, mais aussi l’effet de la médication.
C’est pourquoi nous donnons aux personnes atteintes de diabète qui partent aux sports d’hiver, quelques trucs et astuces.

Pendant les sports d’hiver, les astuces suivantes peuvent vous aider à profiter de votre voyage à la montagne:

  • Le ski, le ski de fond, le snowboard et le patinage sont des sports intensifs exigeant beaucoup d’énergie. Plus la condition physique est meilleure, plus la transition vers une consommation d’énergie élevée sera meilleure pendant les sports d’hiver. Les patinoires et les pistes artificielles sont parfaites pour s'entraîner malgré le fait qu'elles ne permettront pas de tester les effets de l'altitude et du froid sur le diabète.
  • Si vous allez en montagne ou sur une piste de ski, prévoyez des boissons et de la nourriture en suffisance (tartines et sucre de raisin) afin de pouvoir intervenir en cas d’hypoglycémie.
  • Gardez sur vous, à même le corps, votre matériel d’autocontrôle, afin d’éviter le gel. Vous pourrez garder le matériel restant dans votre chambre d’hôtel. Protégez également vos ampoules ou cartouches pleines, votre pompe à insuline et votre lecteur de glycémie contre le gel. L’insuline ne peut pas geler. L’insuline gelée n’est plus opérationnelle et doit être jetée.
  • Etre en mouvement augmente le risque d'hypoglycémie. En cas de sport ou mouvements intensifs, vous aurez besoin de moins de médication (jusqu’à 50 % de moins!). Parlez-en avec votre médecin ou votre diabétologue afin d’adapter votre médication lors des sports d’hiver.
  • L'altitude influencera également votre taux de glucose. Plus haut vous irez en montagne, moins vous aurez besoin d’insuline.  Mais cela ne vaut pas pour tout le monde. Testez-vous plus fréquemment pendant vos vacances et gardez du sucre de raisin à proximité. Soyez également attentif à l’hypoglycémie nocturne.
  • Un verre de vin ou de bière pendant la pause de midi sur les pistes? Après le ski? Gardez à l’esprit l’effet hypoglycémiant de l’alcool. Ne buvez pas d’alcool si vous continuez à skier par la suite.

Share

Filed under: